×

Sexualité : Dévoilons les non-dits intimes !

  • Sexualité : Dévoilons les non-dits intimes !

*Par Rana HAMROUNI 
Sex Therapist & Life Coach-

Vivre en couple n’est pas une chose facile et cela demande souvent de nombreux compromis. Communication, jalousie, sexe… De nombreux problèmes viennent jalonner une relation, et parfois la gâcher.

Et rien n’abîme davantage le désir sexuel que la rancœur, le ressentiment ou les reproches. Surtout ceux que l’on accumule en silence. Le refoulement ou le déni sont pour le désir de véritables bombes à retardement.

Un problème de communication :

La communication est fondamentale dans la vie d’un couple. Elle est le moyen de donner du sens à ses ressentis, ses désirs, ses actions, sa réalité et son amour. La plupart des couples qui consultent se plaignent d’une mauvaise, voire d’une absence de communication entre eux dans leur vie intime. Ils voient là la cause essentielle de leur mésentente. Ils n’ont pas pu ou osé mettre des mots sur leur frustration ou leur colère. Leurs nombreux problèmes de couple sont liés à un manque d’échange, une difficulté de dialogue dans lequel les silences et « non-dits » peuvent devenir exaspérant pour le partenaire plus particulièrement quand ça se relate à sa vie sexuelle.

Cette plainte peut prendre différentes formes : absence totale de communication (on ne se parle plus), disputes (on ne peut plus se parler sans se disputer), incompréhension etc., et tout ceci se répercute forcément sur la vie quotidienne et conjugale. Avec le temps, le poids des non-dits continue de s’alourdir sur le couple jusqu’à provoquer une rupture violente.

Les « non-dits » traduisent une expression sans mots, qui utilise le corps pour le dire. Les « non-dits » peuvent ainsi se définir comme tout ce qui n’est pas exprimé très explicitement, mais dont le contenu peut prendre une forme dissimulée.

Quand c’est toujours l’un qui veut faire l’amour et l’autre qui refuse !! 

Au sein d’un couple, quand c’est toujours l’un qui veut faire l’amour et l’autre qui refuse ou n’a jamais envie, la situation peut devenir explosive. L’un a des préférences sexuelles avec certaines positions ou scénarios que l’autre ne comprend pas voire même n’accepte pas de les comprendre ou de les essayer.

Cette situation arrive à de nombreux couples, pourtant, quand ça s’éternise sur le long terme, lorsque c’est toujours l’un qui veut et l’autre qui refuse, cela peut se mouvoir en véritable douleur et engendre le sentiment de rejet au sein d’une relation. Cette divergence de désir n’est pour autant pas à prendre à la légère : elle peut engendrer de la culpabilité, de la honte et parfois se transformer en colère violente. Nervosité, agressivité, troubles de la sexualité… La frustration sexuelle laisse des traces sur le psychisme et les comportements sexuels des individus jusqu’à affecter leur vie sociale et professionnelle.

« vider son sac »

Mieux vaut « vider son sac » lorsque les désaccords apparaissent. Le piège dans lequel plusieurs se retrouvent est d’exprimer davantage ses frustrations et ses insatisfactions plutôt que ses désirs et ses besoins.  Les échanges sont alors orientés vers des accusations et des réactions défensives qui ne mènent à rien… Et attention : on peut discuter des heures avec quelqu’un sans lui parler vraiment. Bien souvent, pris dans le quotidien, on finit par parler davantage de ses problèmes de boulot, des factures à payer, que de soi, de l’autre, ou de la relation.

Libérer les non-dits :

En réalité cette mauvaise communication n’est que la conséquence du mauvais état de la relation. Généralement, on ne se comprend pas parce que l’on ne s’écoute pas. Inconsciemment, l’autre est devenu une menace dont il faut se protéger, contre les reproches duquel il faut se défendre. Il n’y a alors pas (ou plus) d’efforts véritables pour se comprendre. Et quand on ne se comprend plus, les choses ne font que s’aggraver, on est pris dans un cercle vicieux.

Communiquer vraiment, c’est aussi se raconter. Evoquer ses goûts, ses envies, ses besoins… L’occasion de surprendre l’autre, d’élaborer ensemble des projets, ô combien importants dans un couple. Et d’éviter, au bout de quelques années, d’avoir à faire ce triste constat que « l’on n’a plus rien à se dire », bien souvent synonyme de l’extinction du sentiment amoureux. Alors, retrouvons le plaisir de nous parler !

Rétablir une bonne communication est donc essentiel – et une partie importante du travail porte sur cela – mais ça n’est possible que si l’on prend conscience des obstacles inconscients qui empêchent cette communication :

  • Prenez la décision de communiquer davantage sur le sujet de la sexualité, de façon transparente, et tenez compte des besoins et des réserves l’un de l’autre. Soyez prévenants l’un vis-à-vis de l’autre.
  • Développer des habiletés d’affirmation et rester harmonieux alors qu’on ne partage pas le même avis tout en demeurant dans l’écoute et l’ouverture à l’autre. Voilà des habiletés essentielles à une bonne communication dans le couple.
  • Parler de ses besoins plutôt que d’accuser l’autre. Parler au JE plutôt qu’au TU.  Voilà une base incontournable d’une communication efficace.
  • Avoir un regard positif et approbateur est aussi un atout important pour favoriser de bons échanges. La critique, le négativisme et les reproches ne sont pas de très bons alliés à une communication agréable.
  • Pour apprendre à bien communiquer, il faut d’abord identifier la source du problème. Ensuite, on peut acquérir les bons outils pour se parler, s’entendre et s’écouter.
  • Apprendre à être à l’écoute de soi et de l’autre est une habileté qui se développe.
  • Se dire, partager, se dévoiler et se découvrir dans l’amour et la simplicité c’est possible, même après plusieurs années de vie commune.
  • Arrêter de faire des suppositions négatives sur les intentions de votre conjoint, discutez ouvertement de ce qui vous embête, pas pour satisfaire vos désirs égoïstes mais pour trouver un terrain d’entente qui vous permette de rester connectés tous les deux.

 

L’aide d’un professionnel de la relation de couple est souvent nécessaire. En effet la simple bonne volonté n’est pas toujours suffisante pour modifier une situation bloquée qui met en jeu des émotions difficiles à maîtriser.

DOSSIERS SPÉCIAUX

instagram takipçi hilesi wordpress adult teması meme büyültme hacklink satış e sigara hacklink