×

Bilel Chebbi : un jeune espoir dans le monde de la politique!

  • Bilel Chebbi : un jeune espoir dans le monde de la politique!

B1

Femmes Maghrébines

C’est pendant le meeting qui s’est tenu au palais présidentiel à l’occasion de la fête de la femme que j’ai croisé ce jeune conseiller très spécial et à l’avenir prometteur !
Pendant la soirée, un jeune a attiré mon attention, il était très actif, très sociable, il ne pouvait pas passer inaperçu, il discutait avec tout le monde et tout le monde avait l’air de le bien le connaitre et de l’apprécier !
Lorsqu’il est venu se présenter à moi en tant que conseiller du ministre de l’éducation monsieur Néji Jalloul, j’ai été très surprise vu son jeune âge mais lorsqu’il a commencé à me parler de son parcours j’ai su que ce n’était pas pour rien qu’il occupait ce poste ! J’étais à la fois surprise et contente quelqu’un tel profil occupe ce poste au sein de ce ministère vu l’importance de l’éducation et la quantité de problèmes et de dossiers à traiter et on ressent déjà qu’ils mènent des actions réelles dont on voit déjà les résultats !
Quelques jours plus tard on s’est revu pour une interview, on voulait en savoir plus, l’éducation est l’avenir de nos enfants et de notre pays !
Ce jeune homme m’a très gentiment reçu dans son bureau, il était déjà 17h00 mais on ne sentait vraiment pas qu’on était en horaires d’été car au sein du ministère tout le monde s’activait, les bureaux étaient occupés, ils venaient tous de sortir d’une réunion avec le ministre et j’avais l’agréable sensation qu’ils prenaient tous leurs taches à cœur !
Ce qui m’a permis par la même occasion de faire connaissance avec les autres conseillers ainsi que l’attaché de presse du ministre, ils étaient 5 ou 6 mais ce qui capté mon attention c’est que monsieur le ministre était entouré en majorité par des conseillers jeunes ce qui prouve qu’il a su reconnaître la valeur et le potentiel de nos jeunes.
On sentait qu’il voulait sortir des sentiers battus, qu’il cherchait à travers eux les nouvelles idées, une vision nouvelle et des idées novatrices.
J’en oublie quelque chose d’important, avec cet article je voulais que vous fassiez la connaissance de ce jeune conseiller qui faisait un travail remarquable malgré son jeune âge (même pas la trentaine).
Bilel Chebbi, c’est à l’étranger qu’il commence son parcours et devient architecte, ensuite il poursuit plusieurs formations en communication ( PNL, coaching…), il obtient ensuite son doctorat en patrimoine !
Très jeune il devient activiste et rentre dans le domaine de la politique où il a beaucoup d’expériences, je tiens à signaler qu’il était un des fondateurs de Nidaa Tounes et l’un des jeunes en lesquels a cru notre président monsieur Beji Caid Essebsi.B2Il me parle de vision de sa conception des choses, il tient à introduire une nouvelle mentalité au sein du ministère et comme il dit si bien : « il faut rêver grand ! ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Je lui ai demandé de me parler du programme du ministère (un programme très prometteur et très idéaliste, qu’on prendra soin de vous faire découvrir bientôt, un programme qui s’il est vraiment appliqué, on sera vraiment rassuré sur l’avenir de nos enfants), il m’a confirmé qu’il y’avait une volonté politique réelle de transformer les choses.
« On veut vaincre la désertification de l’éducation, me dit-il, on veut que nos enfants reçoivent une éducation riche et complète, qu’ils soient équilibrés, on ne veut pas qu’ils tombent dans l’extrémisme !».
Je suis une fois de plus surprise lorsque j’ai su que ce jeune conseiller, ouvert, à la culture générale très riche et poète à ses heures perdues, donnait une grande importance à sa vie sociale, culturelle, à ses amis et qu’il menait une vie quotidienne riche et équilibrée, qui reste malgré tout fidèle à ses principes !
Monsieur le conseiller, nous vous souhaitons du beaucoup de succès dans vos entreprises, merci pour l’espoir que vous véhiculez et pour votre amour de la Tunisie !

Bonne chance !

Propos recueillis par JIHENE SAYARI 

DOSSIERS SPÉCIAUX